Faire de la veille sur les réseaux sociaux

La veille sur les réseaux sociaux est indispensable pour connaître les dernières fonctionnalités et trouver de nouvelles idées de formats et de projets à mettre en place. Comment faire dans un univers qui évolue si vite ? Je vous partage dans cet article le système en 3 étapes que j'ai mis en place pour me tenir informée de toutes les informations importantes dans le domaine des réseaux sociaux.


Etape 1 : établir une liste de médias et comptes à suivre


La première étape consiste à lister toutes les sources d'information que vous voulez avoir pour votre veille. Il y a deux catégories principales : les informations liées aux réseaux sociaux en eux-mêmes (fonctionnalités, chiffres, études) et les concurrents / comptes inspirants à suivre.


Pour la première catégorie, à savoir les informations liées aux réseaux sociaux, je vous propose de lister les sources d'information généralistes qui parlent des réseaux sociaux. Voici une liste pour commencer :

- Le blog du modérateur

- Webmarketing.com

- Le Siècle digital

- Numerama

- Le blog de Socialbakers


Cette liste a pour objectif de vous tenir informés des nouvelles fonctionnalités et tendances réseaux sociaux, car elles évoluent extrêmement vite.


Pour la deuxième catégorie, il faudra personnaliser la liste en fonction de votre entreprise, sur les réseaux sociaux sur lesquels vous avez une activité. Vous allez lister par exemple :

- Les comptes de vos concurrents directs

- Les comptes que vous trouvez innovants et/ou originaux

- Les comptes que vous trouvez intéressants et qui sont dans le même secteur ou sont des concurrents indirects

Cette liste a pour objectif de vous inspirer, de vous donner des idées et de vous informés des bonnes pratiques de vos concurrents et de votre secteur en général.


Etape 2 : établir une liste de médias et comptes à suivre


Munis de ces deux listes, vous allez devoir organiser les données pour que vous puissiez les consulter de manière efficace.


Pour la liste qui concerne l'actualité des réseaux sociaux, je vous recommande d'utiliser un outil comme Feedly. Je partage avec vous une capture d'écran du compte qui me sert à faire de la veille. J'utilise la version gratuite, qui me permet de monitorer 4 listes différentes, mais la version payante vous permet de monitorer plus de listes. Sur le menu de gauche, j'ai crée une liste Réseaux sociaux en intégrant les url des sites que je souhaite suivre. Quand je clique sur le nom de la liste, Feedly me propose la liste de tous les articles publiés. Cela me permet d'aller beaucoup plus vite car je n'ai pas besoin d'aller voir sur chacun des sites tout ce qui a été publié : je vois directement les titres, et en regardant régulièrement je ne manque aucune info majeure sur ce thème parmi les sites configurés. Par la suite il est toujours possible d'ajouter de nouvelles sources.


Pour surveiller la concurrence, je recommande également de se munir d'un outil. Pour ma part j'utilise l'outil de benchmark de Socialbakers, qui permet de créer des dashboards de suivi des performances des posts des concurrents et ainsi repérer ceux qui surperforment. Aujourd'hui, la plupart des outils analytics proposent cette fonctionnalité.

Si vous ne souhaitez pas investir dans un outil pour faire votre veille, vous pouvez créer un compte qui ne vous servira qu'à faire de la veille, avec seulement les pages à surveiller, les comptes à surveiller. C'est par exemple ce que je fais sur Instagram, avec un compte dédié à la veille, que je peux regarder quand j'ai un moment de libre, dans les transports par exemple. Sur Twitter, vous pouvez créer un compte Tweetdeck, qui est gratuit.


Etape 3 : surveiller efficacement


Une fois qu'on a mis en place des outils, je recommande de se caler un petit moment de veille dans son agenda, par exemple 30 minutes par semaines le vendredi après-midi. C'est vraiment une discipline à tenir car vous aurez toujours d'autres priorités, et pourtant surveiller les tendances et les actualités réseaux sociaux peut vraiment vous permettre de faire la différence et d'être inspiré. La méthode la plus efficace pour être régulier sur la veille est d'en faire un compte rendu à transmettre, par exemple sur la forme d'un email à envoyer à vos collègues, ou d'une newsletter pour vos clients. Cela donnera sûrement des idées à quelqu'un d'autre, et un ping pong créatif peut se mettre en place grâce à vous !


Vous souhaitez mettre en place une veille personnalisée ? Contactez-moi avec le formulaire de contact pour obtenir plus d'informations sur les accompagnements et les formations proposées par Social Media Lab.


3 vues0 commentaire